Partagez______________________

Twitter_40.jpgFacebook_40-copie-1.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

@jacobpascal__________________

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

@Strater_Paris____________________

9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 13:51

photo-16Paris, 9 avril 2014 - La réforme territoriale annoncée par le nouveau premier ministre visant à agrandir les régions dans un premier temps et supprimer à terme (horizon 2021) les départements pose problème. En effet, deux choses l'une : Soit on agrandit le périmétre des régions en les regroupant deux à deux (par exemple) et, dans ce cas, il sera nécessaire de renforcer, ou, à tout le moins, maintenir le découpage territorial local actuel c'est à dire les départements. Soit les régions sont conservées en l'état et, dans ce cas, la question du maintien de l'échelon départemental peut se poser.

 

En tout état de cause, cet échelon départemental est nécessaire pour accompagner le développement de la France rurale. Sans remettre en cause la nécessité de réduire  le " mille feuille territorial " cette mesure envisagée, telle quelle, apparaît comme un coup très rude portée aux territoires éloignés des métropoles et, par voie de conséquence, contribuera à éloigner les citoyens avec leur élus au risque de provoquer une nième rupture dans la société française : celle des terrtoires ruraux au profit d'une métropolisation toute puissante.

 

Fusion des régions : Votez pour votre découpage préféré

Redécoupage des régions : Prenez vos ciseaux (Libération)  

La France à 10 régions : Pourquoi votre région doit disparaître (Slate.fr)

 

 

 

© Pascal JACOB

Crédits photos : Blog de Pascal Jacob - Pascal Jacob

Dernière mise à Jour : 10/04/2014 - 18:11

 

 

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 10:32

Fotolia_58218699_S.jpgParis, 3 décembre 2013 - En 2008, un article du journal Midi Libre traitait, en quelques lignes, du suicide d'un entrepreneur. Plus loin, dans le même journal, une demi-page sur un salarié de grande entreprise qui s'était donné la mort. Olivier Torrès, chercheur et professeur à l'université de Montpellier et à l'École de management de Lyon n'a pas supporté la différence de traitement. Il a crée un observatoire " Amarok " sur la santé des dirigeants de PME.


Il fait référence à une légende esquimaude dans laquelle le loup doit protéger les caribous. Les patrons de PME, ce sont les caribous. Ils ont besoin d'être protégés. Si un dirigeant d'une telle entreprise disparaît subitement, l'entreprise peut cesser. Ce n'est pas le cas du dirigeant d'une grande entreprise qui est entouré de nombreux collaborateurs.

 

Suite de l'article : Cliquez ICI

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 23:00

Paris, le 1er octobre 2013 - Le dirigeant d’entreprise est un décideur permanent mais il est bien souvent seul dans cet exercice. Son parcours au quotidien est ponctué de choix déterminants pour son accomplissement et pour son succès : Qu’ils s’agissent de décision pour sa gestion courante, pour sa croissance par la réalisation d’investissements productifs, de rachat d'une entreprise ou bien encore pour aborder de nouveaux marchés afin de se diversifier. Dans tous les cas, des financements seront toujours nécessaires y compris parfois où les événements ne se sont pas déroulés comme il le pensait et que des difficultés de trésorerie apparaissent.

 

J’ai la chance d’être depuis plus de 30 ans un chef d’entreprise, et j’ai décidé de me consacrer pleinement à ce monde que je connais bien : celui des dirigeants de PME. J’assure, ainsi, la Présidence et la Direction opérationnelle de STRAT & R  (STRATégie & Réseaux), société basée à Paris dont le cœur de métier est l’accompagnement du Chef d’entreprise tout au long de sa vie et quelle que soit sa situation : en phase de création, de développement, de restructuration, en difficulté, en cession ou en recherche de financement.

 

Pascal Jacob

Président de STRAT & R

www.strater-consulting.com

 

header-strat-et-r2

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 06:24

Dijpn - 7 mai 2013 - Conformément aux statuts de l’organisation patronale, le Conseil d’Administration du MEDEF Bourgogne a procédé ce jour à la nomination d’un nouveau Bureau pour une durée de 3 ans :

 - Président : Pierre-Antoine KERN, représentant la Côte-d’Or

 - 1er Vice-Président : Etienne CANO, représentant l’Yonne

- 2ème Vice-Président, Trésorier : Jean-Paul BARBEY, représentant la Saône-et-Loire

- 3ème Vice-Président, Secrétaire : Nicolas FELIX, représentant la Nièvre

 

Pascal JACOB, Président sortant du MEDEF Bourgogne, déclare : « Le mandat de Président du MEDEF Bourgogne a été une belle opportunité de travailler à fédérer les énergies pour défendre la représentation des entreprises au niveau régional. Nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle étape dans l’action du MEDEF Bourgogne au niveau régional, je souhaite à Pierre-Antoine KERN de poursuivre ce travail pour rendre le MEDEF plus fort en Bourgogne ».

Pour Pierre-Antoine KERN, nouveau Président du MEDEF Bourgogne : « La dimension régionale va prendre de plus en plus d’importance sur le champ économique. Je remercie mes collègues et amis de leur confiance. Mon engagement est de travailler à une juste représentation de tous les territoires de notre région ».

Le nouveau Bureau apporte son plein soutien à la démarche de Nicolas FELIX, Président par intérim du MEDEF Nièvre, pour organiser dans les plus brefs délais une élection  à la présidence du MEDEF Nièvre.


Bureau MEDEF Bourgogne

Légende photo : de gauche à droite : Etienne CANO, 1er Vice-Président, Président du MEDEF Yonne ; Jean-Paul BARBEY, 2e Vice-Président, Président du MEDEF Saône-et-Loire ; Pierre-Antoine KERN, Président du MEDEF Bourgogne et du MEDEF Côte-d’Or ; Pascal JACOB, Président sortant du MEDEF Bourgogne

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 21:38
publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 09:03
publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 23:26
publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 14:31
publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:30

Nevers, 21 février 2013 - Pascal JACOB, Directeur Général d'ERSCIA FRANCE, lors d'une interview accordée à la rédaction du Journal du Centre, prévient : " Plus aucun dérapage ne sera admis concernant le projet ERSCIA ". Dans le collimateur du dirigeant et des actionnaires du projet de Sardy-Lès-Epiry : les opposants à l'implantation d'ERSCIA FRANCE qui diffusent des informations fausses et diffamatoires sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter particulièrement) mais aussi sur des forums de discussion, des blogs et autres sites internet.

 

L'avertissement est presque sans frais puisque pour l'instant, seules, cinq plaintes ont été déposées pour diffamation. Mais la liste pourrait s'allonger si nécessaire ...

 

Vidéo de l'interview de Pascal Jacob (Le JDC - 21/02/2013)

 

Rappel : Le projet ERSCIA FRANCE : De quoi s'agit-il ?

 

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 22:23
publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB