Partagez______________________

Twitter_40.jpgFacebook_40-copie-1.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

@jacobpascal__________________

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

@Strater_Paris____________________

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 14:49

Nevers, 26 décembre 2011Sardy-Lès-Epiry deviendra d’ici 2014 le point central d’un  vaste projet de valorisation de la filière bois baptisé « Wood Valley ». Adossé à ERSCIA France, ce pôle industriel vise à concentrer une dizaine d’activités industrielles de seconde transformation du bois.


WoodValley_Logo1.jpg

 

Wood Valley : l’épicentre de la ressource mais aussi celui des marchés

 

Le pôle industriel de Sardy-Lès-Epiry (52 km au nord-est de Nevers), est situé au cœur de la Bourgogne à proximité de l’immense réserve de sapins douglas, le massif du Morvan, et surtout à l’épicentre non seulement des six principaux massifs forestiers résineux français mais également des principaux marchés français de bois transformés. Sur le point d’accueillir ERSCIA France, le plus important complexe sciage et énergie jamais réalisé sur le territoire national (les enquêtes publiques PC et ICPE vient d’être clôturées), ce site industriel d’une superficie supérieure à 100 hectares est  également calibré pour accueillir d’autres industries de la seconde transformation formant la Wood Valley française.

 

Priorité à la valorisation industrielle et locale des sciages de résineux

 

Ce pôle vise à concentrer des activités exclusivement industrielles complémentaires et proches géographiquement intégrant la filière bois (forêt, matériau bois et ses dérivés), la production d’énergie verte et les isolants thermiques naturels. Cette concentration industrielle permettra de regrouper, notamment sur le site de Sardy, des leaders européens de la transformation du bois exerçant des activités complémentaires. Les activités visées principalement regroupent, entre autres, la production de BMA (bois massifs aboutés), BMR (bois massifs reconstitués), de planchers massifs porteurs (avec et sans colles), de systèmes constructifs en bois massifs, de panneaux lamellés-collés et panneautés, de carrelets lamellés-collés, … Sept groupes industriels ont déjà manifesté leur intention de s’installer sur Wood Valley.

 

1000 emplois concernés à moyen terme

 

En termes d’emplois, l’enjeu est de taille. En créant, d'ici à deux années, 120 emplois directs et plus de 250 emplois indirects (services, maintenance, logistique, …), ERSCIA France va naturellement favoriser l’implantation de ces industries de valorisation de sa matière première (bois sciés résineux, séchés) à destination de produits aujourd’hui importés pour l’essentiel d’Allemagne ou d’Autriche. Dans le projet définitif, 50 hectares sont réservés à l’accueil de ces industries complémentaires. Plus de 400 emplois directs et 200 emplois indirects supplémentaires à ceux d’ERSCIA seront susceptibles d’être créés au sein de Wood Valley. Au total c’est donc bien 1000 emplois qui seront concernés par cette concentration industrielle.

 

Wood Valley : une offre unique de dispositifs d’aides publiques

 

Le site de Sardy-Lès-Epiry est inclus dans le zonage AFR (Aide à Finalité Régionale) donnant ainsi accès, aux industriels s’y implantant à deux dispositifs, d’aides publiques : la PAT  (Prime d’aménagement du territoire, subvention) et l’ARI (Aide au Redéploiement Industriel, aide remboursable sans garantie et pratiquement sans intérêt). Toute  implantation sur la commune de  Sardy-Lès-Epiry permettra également de bénéficier à de nombreux autres dispositifs particulièrement attractifs, notamment : des d’exonérations fiscales, l’éligibilité au FRED (Fonds pour les restructurations de la défense), au FIRT (Fonds d’Intervention pour la Revitalisation des Territoires). Par ailleurs, tout nouvel arrivant pourra prétendre à des aides sous différentes formes émanant du  Conseil Général de la Nièvre et du Conseil Régional de Bourgogne ainsi que des aides européennes via le FSE (Fonds Social Européen). Autre avantage, la Commune de Sardy-Lès-Epiry a également été intégrée par la Datar au zonage Massif Central donnant accès à d’autres aides spécifiques et à des appels à projets. Enfin le département de la Nièvre est doté d’une SEM (Société d’Economie Mixte) patrimoniale permettant le portage de projets immobiliers industriels.

 

 

Wood Valley : au cœur de la R & D et de la formation professionnelle forêt-bois

 

Pas moins de quatre organismes de Recherches & Développement et d’écoles supérieures situés dans une zone proche de Wood Valley seront en mesure  accompagner les futurs industriels en vue d’accroître leur développement et leur compétitivité. Citons, à titre d’exemple : 

 

L’ENSAM de Cluny (Ecole d’Arts & Métiers Paris Tech) : Formation d’ingénieurs à dominantes mécanique et productique orientées vers les industries du bois et de ses dérivés. L’objectif est de donner à ces ingénieurs des outils opérationnels leur permettant de maîtriser à la fois la conception, l’ingénierie des procédés de fabrication, l’organisation et la gestion de production.

 

WELANCE à Magny Cours : Centre de recherche technologique : Développement des activités de prestations et de transfert de technologie en direction des entreprises locales, régionales et nationales et spécialisé notamment dans les caractérisations mécanique, thermique et acoustique de matériaux, les essais mécaniques sur pièces et structures, les essais dynamiques sur pièces et sous ensembles (fatigue, vibrations et chocs), les études de systèmes anti-vibratoires et acoustique le dimensionnement / calculs de structures (linéaire / non linéaire).

 

Enfin sept écoles professionnelles et organismes de formations locaux et régionaux situés dans un rayon d’une soixantaine de kilomètres du pôle permettront aux industriels implantés sur Wood Valley de disposer d’un réservoir de jeunes diplômés (Bac Pro, BTS, Ingénieurs, DSAA) et formés aux spécificités de  leurs productions.

 

WoodValley_Burgundy.jpg

 

Une structure pour coordonner et développer le pôle

 

" Wood Valley Development ", structure spécifique attachée à cet environnement, sera créée début 2012 pour assurer à la fois la détection d’industriels porteurs de projets et l’accompagnement de ceux-ci dans leur démarche d’installation sur Wood Valley (intégration de leur projet, guichet unique dans leurs démarches administratives diverses, …). Cette structure assurera également la mise en place des partenariats entre ces entreprises et les différentes écoles, centres de recherche et laboratoires. Elle sera également un facilitateur pour ces nouveaux industriels dans le cadre de leur recrutement de leurs futurs collaborateurs, la mise en place de leur plan de formation, mais aussi pour l’accueil des familles  (recherches de logements, intégration sociales, etc ..).

 

Wood valley dévelopment assurera également la communication et la promotion de Wood Valley dans les différentes manifestations nationales et internationales (salons, congrès, etc ..).

 

Contacter la Wood Valley

Wood Valley : La presse en parle

Partager cet article

publié par Pascal JACOB - dans Actions de Pascal JACOB