Partagez______________________

Twitter_40.jpgFacebook_40-copie-1.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

@jacobpascal__________________

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

@Strater_Paris____________________

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 12:31

Nevers, 9 février 2011 - L'exposition "LOIRE, LAISSE TOI VOIR" sera inaugurée le 14 février prochain à l'agence d'architecture ABW-WARNANT à Nevers. Cette réalisation de micro-architecture d'observation du Grand Fleuve a été réalisé par les élèves d'Arts Appliqués du Lycée Alain Colas de Nevers.


 Photo LLTV

Cliquez pour agrandir

 

Cette étude, soumise aux élèves de première Arts Appliqués du lycée Alain Colas de Nevers, fut réalisée au printemps 2010. Elle porte sur la conception d’une micro-architecture à structure bois offrant, aux randonneurs des bords de Loire un point d’observation de la faune sauvage. Respectueuse du milieu naturel du grand fleuve, cette structure devait savoir se faire discrète tout en étant fonctionnelle en proposant les trois espaces suivants.


• Un espace d’observation de la faune sauvage. • Un espace d’information sur le milieu naturel. • Un espace d’abri et de repos de courte durée pour les randonneurs. Le travail des élèves, contraint par un court cahier des charges se déroule suivant quatre phases.


• Phase 1: L’analyse.

Les élèves se questionnent et engagent une réflexion porteuse de sens dans les futures orientations du projet : - Qu’est-ce que la Loire?


- Qu’est-ce que l’observation de la faune sauvage? - Qu’est-ce qu’une micro-architecture bois? - ...


• Phase 2 : Les recherches.


Les élèves produisent un ensemble d’esquisses et de croquis afin de trouver une variété de concepts la plus large possible.

 

• Phase 3: La mise au point.

 

Dans leur cahier d’esquisses, les élèves choisissent le concept le plus pertinent au regard du cahier des charges et de leurs aspirations personnelles. Ce concept est alors développé et mis au point pour obtenir un projet cohérent.

 

• Phase 4: la présentation du projet.

 

Les élèves réalisent un ensemble de plans et d’élévations à l’échelle et surtout, une maquette fidèle à leur projet.

 

Le cahier des charges comprenait les points suivants:

- La structure a pour objet de masquer la présence humaine aux animaux sauvages.

 

- Élément artificiel au cœur d’un milieu naturel, cette structure doit prendre en considération son environnement direct pour s’y fondre le plus pertinemment possible.

 

- Cette micro-architecture devra impérativement éviter de produire des sons, des reflets, des mouvements venant polluer la sérénité naturelle.

 

- La structure sera d’accès libre au public tout au long de l’année.

 

- Cette structure proposera un abri aux éléments naturels pour de courtes poses mais ne sera équipée d’aucun système de chauffage.

 

- Il n’y aura aucun raccordement au réseau d’énergie électrique et l’éclairage intérieur sera d’ordre naturel.

 

- Pour des raisons de coût, de sécurité et de prévention du vandalisme, il n’y aura aucun vitrage.

 

- Pour des raisons de coût, de gestion simplifiée et de qualité d’accueil des randonneurs, l’entretient devra être le plus simple possible.

 

- Le positionnement sur site de la structure est libre (sur sol, sur pilotis, dans arbres...).

 

- Le principe d’accès à la structure est libre (plein pied, passerelle, escaliers...) mais, pour des raisons de sécurité, les systè mes de levage mobile sur câbles sont à proscrire.

 

- Les matériaux seront: Pour la structure, uniquement le bois. Pour les éléments d’assemblage et les fonctions annexes, visserie acier inoxydable, câble acier, corde de marine, toile « tout temps » type bâche et tout matériaux naturels porteurs d’une valeur esthétique pertinente pour le projet. Sont à proscrire: Les matériaux ayant une connotation industrielle (parpaing, tôle ondulée, matériaux composi tes, béton...).

 

- Dimensions : Surface exploitable maximum 30 m2 (hors escaliers, rampes, passerelles...). Hauteur maximum hors tout depuis le sol de référence, 6m.

 

La_Loire.jpg

 

Informations :

4 février au 8 mars 2011 - Exposition "LOIRE, LAISSE TOI VOIR" 

Micro-architecture d'observation du grand fleuve

Exposition en agence d'architecture ABW, 15, Rue du Fer - 58000 NEVERS

Partager cet article

publié par Pascal JACOB - dans Formations professsionnelles