Partagez______________________

Twitter_40.jpgFacebook_40-copie-1.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

@jacobpascal__________________

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

@Strater_Paris____________________

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 18:28

Philippe GUILLAUME, Un homme de grande envergure pour la Nièvre

 

Par Pascal JACOB, co-fondateur et Président de Fibre Active (2001-2006)

 

pg1Philippe GUILLAUME fut le premier Directeur Général de fibre active. A l’été 2001, lorsque Christian Paul et Marcel Charmant me demandèrent de présider ce qui allait devenir quelques mois plus tard l’agence de développement économique de la Nièvre, nous étions tous tombés d’accord pour que la direction générale de l’agence soit confiée à une compétence hors norme, possédant une très solide expérience en matière d’aménagement du territoire capable de monter et diriger une structure dynamique de développement en phase avec la stratégie de filières définies par les élus.

 

Philippe GUILLAUME fut cette perle rare, un homme, d’une intelligence exceptionnelle, et qui pouvait surprendre par sa décontraction d’apparence. Emprunt d’une gentillesse constante, c’est sans doute son humanisme qui le caractérisait le mieux. Dès les premières minutes de notre collaboration, (celle-ci allait durer près de six années), j’ai compris qu’il serait sans aucun doute l’homme capable de sortir notre département de sa torpeur et de son immobilisme.

 

Philippe a magistralement rempli sa mission à commencer par l'organisation interne de « l’outil Fibre Active ». Il a su recruter et diriger une équipe soudée et complémentaire de collaboratrices et collaborateurs inscrits très tôt dans une démarche qualité opérationnelle : il faut rappeler que Fibre Active fut la première agence de développement en France a être certifiée ISO 9001, mettant en place, sous la conduite de Pascal Gayet, son Secrétaire Général, un système informatique innovant de traçabilité et de suivi des porteurs de projets.

 

Philippe a également excellé dans l’application de la politique de développement économique voulue à la fois par les élus et les Chefs d’entreprise de la Nièvre. C’est en effet sous sa direction que furent engagés, entre 2002 et 2006, trois principaux chantiers économiques dont nous mesurons aujourd'hui les retombées  en terme d'implantation de nouvelles activités.

 

En effet, c'est à cette époque, sous son impulsion, que sera lancée, à partir d'une étude stratégique confiée à Etienne Roussel Consultants, une réflexion globale sur le développement de la filière bois nivernaise. Didier Verlynde, son collaborateur sera chargé de sa mise en œuvre qui débouchera sur l'implantation de nombreuses entreprises et en particulier l'émergence du pôle bois énergie de Sardy-lès-Epiry, appelé à devenir le plus important parc d'activités en France liées à la transformation du matériau bois et à la production d’énergie renouvelable à partir de la biomasse forestière.

 

Simultanément c’est également sous la direction de Philippe Guillaume que sera réalisée par Olivier Midière, l'un des plus éminents experts français de l’économie numérique, la première grande étude  consacrée aux usages des nouvelles technologies de l’information et de la communication.  Elle conduira les élus dès cette époque à bien comprendre que, sans infrastructure à très haut débit, les nivernais seraient privés de ces usages dont nous savons aujourd’hui, qu’ils conditionneront notre dynamisme économique pour plusieurs générations.

 

Enfin comment ne pas évoquer le travail exceptionnel réalisé par Philippe GUILLAUME, sur le technopole de Nevers Magny Cours avec la création en 2004 d'un SPL (Système Productif Local) une mission confiée à Eléonore Renault. Ce travail débouchera, quelques années plus tard, sur la création du Pôle de la Performance de Magny-Cours. Philippe, passionné de sport automobile, ancien rallyman, terminera sa carrière nivernaise à la présidence de la SAEM du Circuit de Magny Cours, une récompense, sans doute, un aboutissement logique pour cet homme exceptionnel.

 

Décédé beaucoup trop jeune la semaine dernière, la Nièvre doit se souvenir de Philippe GUILLAUME car elle lui doit beaucoup.

 

Nevers, 1er décembre 2012    

Partager cet article

publié par Pascal JACOB - dans Développement économique