Entrepreneur, avant tout_______

Twitter________________________

Tweets de Pascal Jacob (pascaljacob.info)

Tweets pour les TPE & PME

Tweets économiques

#bois#maisonbois#forêt, ...

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

 

 

@jacobpascal__________________

Partagez_______________________

Facebook_40-copie-1.jpgTwitter_40.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

Dimanche 25 mars 2007 7 25 /03 /Mars /2007 11:11
 

Par Pascal JACOB (25 mars 2007)


 
Pobi, la filiale industrielle ossature bois du Groupe JACOB et l'équipe d'architecte ABW (Patrice WARNANT) viennent de remporter le 1er prix du concours « Une maison bois pour un meilleur environnement » sous le patronyme "As en bois".  Ce concours a été organisé par le CAUE 45 et l'interprofession Arbocentre.
 
  logo.jpg
 
200 Candidats, 11 communes partenaires

 
Le concours « Une maison bois pour un meilleur environnement » avait pour objectif de structurer l'offre en matière de maisons bois et de susciter la demande, en invitant des équipes de concepteurs-réalisateurs (architectes, entreprises, industriels,…) à proposer en région Centre des concepts de maisons individuelles, modulables, de bonne qualité environnementale et en bois.
 
Ces concepts doivent s'adapter aux différentes situations et parcelles proposées sur plusieurs communes de la région Centre. 200 équipes réparties sur l'ensemble du territoire ont concouru. 8 prix ont été décernés.
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
« As en Bois » : un système ouvert en permanence

 
L’architecture touche aux relations entre les êtres humains et l’espace tout en prenant en compte les demandes multiples de la société. Le processus de conception de l’architecture fait partie de l’environnement et du paysage extérieur même si la banalisation du territoire par « la maison de maçon » tend actuellement à contredire.
 
Dans un parcours allant de l’image abstraite vers une expression concrète, l’architecture se doit d’être conçue tout au long du projet en relation avec des objectifs au-delà du programme fonctionnel.
 
Une fois concrétisé, le bâtiment soumis à des valeurs, à des exigences, à des phénomènes et systèmes sociaux, doit conserver son esprit d’architecture : Expression d’un point de vue sur un programme et les usages qu’il permet.
 
L’architecture se doit d’apporter des réponses à des besoins sociaux dans leur complexité au-delà des archétypes pour apparaître, en tant qu’environnement physique, mais aussi passer du domaine de l’imaginaire dans celui du réel. Le travail de l’architecte est étendu à l’aménagement de l’espace et du temps.
 
Pourtant, il convient de retarder le moment de l’apparition de la forme au risque de figer le projet, pour explorer les pistes en les croisant sur un plateau aux multiples entrées et fonder ainsi la raison d’être de la forme.
 
C’est pourquoi, le système proposé « As en bois » est un système ouvert en permanence, avec l’assemblage de composants en bois pouvant s’accorder aux différents sites proposés qu’ils soient urbains, péri-urbain, voire même rural comme plusieurs sites retenus.
 
Les trois sites retenus en Région Centre sont : Méruy-Sur-Cher, Morogues et Orléans.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au centre un foyer autour des énergies alternatives

 
Les choix énergétiques en base sont simples. L’enveloppe (parois verticales et plafond) sera réalisée avec une isolation thermique renforcée en épaisseur, en matériaux naturels performants agréés (cellulose de bois) et avec un vitrage isolant à faible émissivité.
 
Le chauffage proposé est à basse température par le sol (dalle maçonnée et isolée), l’énergie étant l’électricité. L’adjonction de panneaux solaires photovoltaïques (en option) permet la production d’électricité propre aux besoins de la maison dont celui du chauffage, tout en assurant une revente de l’énergie en surplus.
 
Un poêle à bois avec conduit de cheminée isolé, installé au cœur de la maison, irradie de chaleur le bâtiment en complément pour les maisons situées en milieu rural ou bien à proximité d’une scierie.
 
En toiture, un capteur solaire adapté est couplé en base à la production d’eau chaude sanitaire. L’eau de pluie est recyclée pour l’eau des WC et l’arrosage des espaces verts du jardinet et du potager.
 
Au-delà du bois, les matériaux mis en œuvre (linoléum, …) sont inscrits dans la logique de la qualité environnementale.
 
« As en bois » s’inscrit tout entière dans un développement soutenable et durable.
 
 
Plus d'informations

  
Télécharger le dossier complet « As en bois » : Cliquez ICI

Par Pascal JACOB - Publié dans : Les victoires & récompenses
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés