Entrepreneur, avant tout_______

Twitter________________________

Tweets de Pascal Jacob (pascaljacob.info)

Tweets pour les TPE & PME

Tweets économiques

#bois#maisonbois#forêt, ...

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

 

 

@jacobpascal__________________

Partagez_______________________

Facebook_40-copie-1.jpgTwitter_40.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

Samedi 29 septembre 2007 6 29 /09 /Sep /2007 13:28

Par Pascal JACOB (29 septembre 2007)


François PATRIAT, ancien Ministre de l’Agriculture, Président du Conseil Régional de la Bourgogne s’est rendu en visite officielle au siège du Groupe JACOB à La Charité Sur Loire le 27 septembre dernier. Accompagné de Gaëtan GORCE, Député Maire de La Charité, de Marcel CHARMANT, Président du Conseil Général de la Nièvre et de nombreuses personnalités du monde politique et économique, cette visite a permis à Pascal JACOB et ses collaborateurs de faire un point précis sur le développement du Groupe JACOB.
 
 
Patriat-2.jpg
Explications techniques : Pascal JACOB (à droite), François PATRIAT et Gaëtan GORCE 

Le Groupe JACOB fait le point à mi-parcours de son programme industriel

Situé à mi-parcours de son programme de développement industriel, le Groupe JACOB a engagé en 2006 un investissement de 12 millions d’euros visant à le positionner, d’ici à 2010, parmi l’un des cinq leaders européens de la fabrication de parois destinées à la construction à ossature bois. La première étape de ce programme vient de s’achever. Elle a permis au Groupe JACOB tout d'abord de regrouper l’ensemble de ses activités industrielles sur un même site (celui de La Charité Sur Loire) en délocalisant sa branche « charpentes industrielles et traditionnelles » (Jacob Structures bois SA, jusque là, située à 40km plus au sud) et en modernisant celle-ci. Cette première étape comprenait également une première tranche d’investissements en matière de fabrication de murs à ossature bois avec la mise en service d’une nouvelle ligne de production automatisée d’une longueur de 120m (ossature + chaîne de finition) qui sera prochainement inaugurée par la Ministre du Logement et de la Ville, Madame Christine BOUTIN.
Dès cet automne, cette nouvelle ligne permettra la production de 3 unités de logement (équivalent à 85 m2 habitables par logement) par jour.
 
Ce programme d’investissement se poursuivra en 2008 par la construction d’une deuxième usine (40m x 250m) adossée à l’usine actuelle (100 m x 100m). Ce nouveau bâtiment sera entièrement dédié à la fabrication automatisée de murs, de planchers et d’éléments de toiture intégrés et fermés, destinés à la construction de logements individuels et de bâtiments collectifs privés et publics. La production ateindra alors 7 unités de logement par jour.
 
La Région Bourgogne partenaire historique du Groupe JACOB

La Région Bourgogne, mais aussi le Conseil Général de la Nièvre, l’Etat et la Communauté Européenne soutiennent fortement ce projet industriel qui apparaît très structurant pour tout un territoire en proie à de graves difficultés économiques. La Région Bourgogne est notamment intervenue en matière d’aides au titre des investissements matériels et pour le programme de créations d’emplois en complément de la Prime d’Aménagement du Territoire (PAT) : 210 emplois seront créés entre 2007 et 2011 dans le cadre du développement industriel du Groupe JACOB.
 
Un territoire leader français de l'industrie Bois Construction

Le Président PATRIAT a pu apprécié le dynamisme industriel exceptionnel de tout un territoire autour du secteur « bois construction ». Rappelons que le Groupe JACOB, implanté sur le Pôle Bois de La Charité-Sur-Loire, est situé à proximité de deux autres sites industriels majeurs : le Pôle Bois de Clamecy  (bois second œuvre, en cours de développement) et le Pôle Bois de Sougy Sur Loire (Sciage, contre collé et lamellé collé). Ces trois sites distants de seulement de quelques dizaines de kilomètres totaliseront à eux trois entre 2007 et 2008, près de  50 millions d’Euros d’investissements. Ces trois pôles bois, qui concentreront plus de 1000 salariés à horizon 2009, feront de ce territoire le premier producteur français de sciage et de fabrication de composants de structures, d’ossature et de composants bois pour le second œuvre destinés au marché de la construction.
 
 



Par Pascal JACOB - Publié dans : Les inclassables
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés