Partagez______________________

Twitter_40.jpgFacebook_40-copie-1.jpgIn_40.jpgYoutube_40-copie-1.jpg

@jacobpascal__________________

Extraordinaire__________________

Voyage microscopique au centre du bois

(Universcience.tv)

Metropol Parasol de Séville

(MetsäWood)

L'Hermione

(Asselin S.A.)

Grenier St-Jean Angers

(Atelier Perrault)

Aéroport Charles De Gaulle T2E

(MetsäWood)

Le chêne Babaud

(Photo Pascal Jacob)

@Strater_Paris____________________

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 13:46

Par Pascal JACOB (16 septembre 2007)


A l’occasion du prochain congrès des HLM qui aura lieu à Lyon du 18 au 20 septembre prochain, j'aurai le plaisir d'animer une conférence sur le thème « Structure et enveloppe des bâtiments : Quelles solutions industrielles ? ». 

Congres2007-1.jpg
Le développement durable s’impose désormais à tous les acteurs de la construction et les invite à intégrer de nouvelles exigences sur l’ensemble de la chaîne de production de logements. Les solutions industrielles doivent évoluer vers plus de performances dans le respect de l’environnement.
 
Parallèlement, l’exigence de la maîtrise des coûts se renforce. L’objet de cette conférence sera de montrer la contribution d’un certain nombre de solutions pour répondre à ce double défi, notamment en matière de structure et d’enveloppe.
 
Les atouts de solutions industrielles seront mis en évidence. Innovantes pour certaines, connues pour d’autres, mais peu utilisées en France pour des raisons culturelles, pour la construction neuve comme pour la réhabilitation.
 
Je présenterai à cette occasion, devant un parterre de responsables de sociétés HLM, OPAC, bailleurs sociaux et acteurs de la construction,  l’offre globale de composants industriels à ossature bois du Groupe JACOB.
 
Cette intervention aura lieu le mercredi 19 septembre 2007 de 15h00 à 16h30 au « Pavillon du Développement Durable » du 68ème Congrès National de l’Union Sociale pour l’Habitat  (www.union-habitat.org).
 
Bien cordialement
Pascal JACOB



Partager cet article

publié par Pascal JACOB - dans Les inclassables